panoramica-aerea
panoramica-aerea2
Panorama-(2)
Panorama-(10)
00A-Aerial-view
Panorama-(1)
Tuerredda-Beach

C'est la plus grande ville de Sardaigne

Sa banlieue et les villes de sa province accueillent pratiquement un tiers du million et demi d'habitants de l'île.

Située à la pointe sud de la plaine du Campidano, au centre du vaste golfe du même nom, elle comporte d'importantes zones humides à l'Est comme à l'Ouest. Cagliari s'étend le long de la côte et compte neufs cols calcaires, dont certains sont d'une qualité paysagère et environnementale importante, comme le mont Urpinu, le col San Michele et son château médiéval ainsi que le promontoire de Capo Sant'Elia, inscrit par l'Union européenne dans les SIC (sites d'importance communautaire).

La ville fut fondée entre le VIIe et le VIe siècle av. J-C. par les Phéniciens et depuis lors, tous les peuples qui ont rejoint l'île ont établi à cet endroit le centre de leur pouvoir : Puniques, Romains, Vandales, Byzantins, Pisans, Aragonais et Piémontais.

Son réseau urbain permet de découvrir les témoignages de son riche passé : la nécropole phénicienne et punique du Colle di Tuvixeddu, l'amphithéâtre romain creusé dans la pierre calcaire, la cathédrale d'origine pisane, le Palazzo Reggio qui abrita pendant quelques temps la cour de Savoie.

Ce furent les Pisans qui donnèrent à la ville sa structure, qu'elle conservera jusqu'au siècle dernier. Ils fortifièrent la colline du château au XIIIe siècle et développèrent ses quartiers Stampace, Marina et Villanova.

Le quartier du Château est l'emblème de Caglari. Sur la bannière de la ville apparaissent les deux tours pisanes : celles de l'éléphant et de Saint-Pancrace, édifiées au XIVe siècle pour résister aux assauts des Aragonais. La cathédrale Santa Maria et le Bastion de Saint-Remy à Castello méritent une visite. Le site archéologique Sant'Eulalia dans la Marina, l'église baroque San Michele à Stampace et l'église gothico-catalane San Giacomo à Villanova méritent également le détour.

Chaque 1er mai, Cagliari fête Sant'Efisio. C'est la fête la plus renommée et la plus fréquentée de l'île de par la somptueuse procession en costumes traditionnels de plusieurs centaines de personnes.

This website uses Fist part or Third part profiling cookies in order to send you focused advertising messages. If you want to know more and or to reject consent for all or some cookies please click "Read more".