panoramica-aerea
panoramica-aerea2
Panorama-(2)
Panorama-(10)
00A-Aerial-view
Panorama-(1)
Tuerredda-Beach

À l'extrême sud de la Sardaigne, Domus de Maria comporte sur son territoire une innombrable quantité de beautés naturelles. Des splendides et claires plages de la région de Chia aux montagnes riches en forêts luxuriantes. Le territoire se caractérise en effet par de longues plages de sable et de grandes dunes où les genévriers sont rois, et par d'imposants pics granitiques ainsi que de vastes forêts où il n'est pas rare de découvrir cervidés et sangliers. Le maquis méditerranéen est ici d'une rare beauté, avec des espèces endémiques aux forts parfums et aux couleurs chatoyantes.

Le village de Domus De Maria est né vers le XVIIIe siècle, il s'agissait d'une ferme agricole fondée par les Pères Scolopi. Le territoire est peuplé depuis la période nuragique, comme en témoignent les nuragi Baccu Iddea et les menhirs de Punta Su Sensu. La cité de Bithia, située sur le territoire actuel de Chia, est une étape fondamentale. D'origine phénicienne et punique, elle s'étendait sur le promontoire de la tour où les ruines d'une enceinte fortifiée et d'habitations sont encore visibles. La nécropole a été repérée dans la partie la plus basse du village, qui possédait en outre un temple dédié au dieu Bes, et dont la statue a été retrouvée en parfaites conditions. Elle est conservée au Musée Archéologique de Cagliari. Le Tophet, colombarium réservé aux enfants morts-nés ou disparus tout-petits, se situait sur un îlot près du littoral.

C'est une étape indispensable sur ces terres, mais vous pourrez également visiter les longues et pures plages de Chia, pour admirer les merveilleuses forêts d'Is Cannoneris, où il n'est pas rare de pouvoir cueillir des champignons, comme l'amanite des césars et les cèpes tête-de-nègre. Parmi les manifestations immanquables, la foire aux figues, la foire aux poissons au mois de juillet et la foire des « S'Arroseri », en l'honneur de la Madone du Rosaire, patronne du village et qui se déroule le premier dimanche d'octobre.

CHIA, et ses 6 km de littoral fait partie de la municipalité de Domus De Maria. C'est une des localités touristiques les plus renommées de Sardaigne. Ici la nature est toujours pure, les côtes alternent entre les falaises hautes et rocheuses et les plages sableuses.

Sa mer limpide dont les couleurs vont d'un bleu azur intense à un vert émeraude brillant, ses atmosphères sauvages et ses parfums envoûtants capturent les cœurs et les regards de tous ceux qui y arrivent pour la première fois.

C'est sur ces côtes, peu éloignées du célèbre site punique de Nora, qu'entre le VIe et le VIIe siècle av. J-C. se dressait l'antique cité carthaginoise de Bithia, dont il ne reste malheureusement plus aujourd'hui que de rares témoignages, encore visibles sur le site archéologique. Toutes les pièces retrouvées lors des fouilles sont conservées au Musée Archéologique de Cagliari et au Musée de Domus De Maria.

Juste derrière les dunes, les étangs littoraux de Chia et Spartivento sont des destinations de choix et de nidification pour plusieurs espèces d'oiseaux aquatiques. Ils viennent orner un cadre naturel très spécial et désormais bien rare dans toute la Méditerranée. Les flamants rose abondent sur les rives des étangs visités par les touristes avant de rejoindre les plages. Ils sont en effet les rois de la zone. Le symbole de Chia est sa tour. D'origine espagnole, elle remonte au XVIIe siècle et se voit de toutes les plages, se dressant sur la hauteur qui abritait l'acropole de l'ancienne cité punique de Bithia

This website uses Fist part or Third part profiling cookies in order to send you focused advertising messages. If you want to know more and or to reject consent for all or some cookies please click "Read more".